La Formation des Agents de Santé Communautaires se poursuit

C’est par Biramanda aux confins du Département de Ngourkoussou sur l’axe menant vers Kelo que a pris fin la session de formation des Agent de Santé Communautaires a l’initiative du BASE. Au total 308 Agents de Santé Communautaire on reçu la formation orientée vers la santé maternelle et Infantile, les techniques de communication, les bonnes pratiques familiales et le Secourisme de base.
Le BASE, toujours au service de la santé des communautés.

LES POPULATIONS DES 5 COMMUNES DE N’DJAMENA DISCUTENT DES MEFAITS DES « 4 DE TROP »

Le Bureau d’Appui Santé et Environnement va en guerre, dans les communes de N’Djamena, contre les « 4 trop de grossesses – Trop Tôt, Trop Rapprochées, Trop Nombreuses et Trop tard.
Dans une ambiance de mobilisation générale, les populations des 5 communes de N’Djamena ont été amenées à mieux appréhender le danger lié aux grossesses. Autorités administratives, personnel de santé et leader d’opinion ont échangé avec les populations durant une semaine.

Des Caisses de solidarités villageoises pour la gestion des urgences

Dans le cadre de son programme, le BASE à Moundou a organisé le 16 octobre 2018 au centre Djarabé de Benoye une rencontre de mobilisation sociale pour la mise en place de 11 Cellules Villageoises de Gestion des Urgences (CVGU).
La création de ces structures vise à faciliter l’accès des femmes enceintes, parturientes et enfants de 0 à 5ans du milieu rural aux structures de soins pour leur prise en charge des complications. Cette assise a regroupé 111 participants dont les autorités administratives et sanitaires, les structures décentralisées de l’État, les COSAN et les leaders des communautés.