Des matrones référentes pour orienter les femmes enceintes

Dans le cadre de l’appui à la réduction durable de la mortalité maternelle et infantile dans les districts de Laokassy et Benoye, dans le Logone Occidenal, 351 Matrones ont été identifiées au sein des communautés, leur liste validée par les leaders et Responsables des centres de santé. Le BASE se donne la mission de former ces matrones sur leurs nouveaux rôles.

En effet, les matrones auront désormais la tâches d’inciter les femmes à se rendre dans les centres de santé pour les consultations prénatales et les accouchements, et non plus de les faire accoucher à la maison. Avec ce nouveau rôle, les matrones constituent en quelque sorte des relais entre les centres de santé et la communauté, en particulier les femmes enceintes et les mères.

Les matrones identifiées seront donc formées pour mener à bien ces activités. A l’issue de cette formation, les matrones doivent collaborer avec les CS à travers de contrats d’objectifs et exécutent leurs nouveaux rôles qui consistent à :
• Tenir le registre villageois pour les femmes enceintes ;
• Orienter les femmes enceintes vers les CS pour les CPN et les accouchements ;
• Suivre les femmes enceintes et les perdus de vue à la vaccination ;
• Apporter une assistance psychologique aux femmes durant l’accouchement au CS ;

Les sensibilisations, les nouveaux rôles des matrones référentes, l’implication de la communauté sont autant d’éléments qui doivent permettre de réduire la mortalité maternelle et infantile dans les zones rurales du Logone Occidental.

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE