Tchad : la malnutrition a un impact alarmant sur l’économie, selon une étude de l’ONU

« L’économie du Tchad perd près de 1,2 milliard de dollars ou 9,5% du PIB chaque année des suites de la malnutrition infantile, selon une étude de l’ONU et de ses partenaires rendue publique mercredi à N’Djamena.

L’étude intitulée « Le Coût de la faim en Afrique : l’impact socio-économique de la malnutrition infantile sur le développement à long terme du Tchad » révèle que 56,4% des adultes tchadiens ont souffert d’un retard de croissance dans leur enfance – soit plus de 3,4 millions d’individus en âge de travailler empêchés d’atteindre leur plein potentiel. Ceci conduit à une diminution de 63,7 milliard de francs CFA de la productivité économique. D’autre part, l’augmentation des frais de santé liée à la malnutrition infantile est estimée à 168,5 milliards. »

Retrouvez l’article en intégralité sur le site du Centre d’Actualité de l’ONU.

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE