Rapport d’activités 2014

L’année 2014 a été marquée par la poursuite de la mise en œuvre de 3 projets.

Le Projet d’appui aux services de santé et à la participation communautaire dans les districts sanitaires de Mangalmé et Mongo est à sa dernière année de mise en œuvre. Des actions de renforcement de l’offre de soins, des capacités des communautés et de sensibilisation se sont poursuivies. Cela a eu le mérite de combler, dans les deux districts d’intervention, des lacunes importantes dans la prise en charge de la santé du couple mère-enfant.

L’année 2014 a vu également la poursuite des activités en matière de lutte contre la malnutrition dans le Wadi-Fira. En effet, la région de Wadi-Fira est particulièrement touchée par la crise nutritionnelle, le taux de la Malnutrition Aigüe Globale est de 12,4% et celui de la Malnutrition Aigüe Sévère est de 1,2 % selon l’enquête SMART de janvier à mars 2014.
Ce Projet dénommé «Santé communautaire et Nutrition» contribue à la réduction de la morbidité et la mortalité infanto-juvéniles imputables à la malnutrition et aux maladies de l’enfance dans les 47 CS des DS et 2 UNT dans la DSR de Wadi Fira. Les équipes de la clinique mobile ont apporté, en plus de l’appui nutritionnel, des appuis en matière de soins infirmiers hospitaliers multidisciplinaires contribuant ainsi à l’amélioration de la santé de la reproduction.

S’agissant  du projet de prise en charge médicale des réfugiés soudanais à l’Est du Tchad, on note dans l’ensemble un niveau acceptable d’accès aux soins primaires de qualité dans les deux centres de santé qui comptent plus de 50 000 réfugiés.

Télécharger PDF

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE